top of page

Questions Fréquentes

et leurs réponses ...

Que traite la médecine chinoise ?

La médecine chinoise peut répondre à toutes les maladies. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle peut tout guérir. Aucune médecine ne peut avoir cette prétention.
Dans les cas très graves, la médecine chinoise, en renforçant les défenses du patient peut apporter un mieux-être, ou même un grand confort, ralentir l’évolution de la maladie ou au moins en atténuer les effets.

Ainsi la recherche moderne démontre qu'un traitement en médecine chinoise complète efficacement les traitements de médecine occidentale des pathologies lourdes.

Ses applications sont très larges, elle est dispensée dans le monde entier.
L'OMS reconnaît son efficacité dans un grand nombre de pathologies : des sciatiques aux tendinites, des migraines à l'hypertension artérielle, de la dépression à l'insomnie, des vertiges aux acouphènes, de l'infertilité aux dysménorrhées, de la rhinite allergique à l'asthme, etc...

La consultation d’un praticien de médecine chinoise remplace-t-elle celle du médecin traitant ?

En aucune manière, la consultation d’un praticien en médecine chinoise ne dispense d’aller consulter votre médecin traitant.

Vous ne devez jamais modifier ou interrompre un traitement que celui-ci vous aura prescrit sans l’avoir consulté au préalable, même en cas d’amélioration notoire de vos symptômes par suite du traitement en médecine chinoise.

L’acupuncture est-elle douloureuse ?

Les aiguilles d’acupuncture sont extrêmement fines et ont un diamètre moyen compris entre 0,20 à 0,35 mm selon les habitudes du praticien ou les techniques de puncture mises en œuvre. Ceci signifie que les aiguilles d’acupuncture sont nettement plus fines que les aiguilles creuses utilisées pour les injections et que leur insertion, dans la mesure où la technique du praticien est éprouvée, est quasiment indolore.

La manipulation des aiguilles peut être relativement vigoureuse et le consultant peut ressentir une réaction plus ou moins forte autour de l’aiguille ou bien sur tout ou partie du trajet du méridien sur lequel l’aiguille à été insérée.

Cette forte réaction ne peut cependant être qualifiée de douleur. On parle de sensation d'acupuncture, qui peut être décrite comme une irradiation, une sensation électrique, un engourdissement, une sensation de chaleur...

L’acupuncture est-elle douloureuse ?

A l’heure actuelle, en France, seules les aiguilles stériles à usage unique sont autorisées.

Quelles sont les maladies pour lesquelles la médecine chinoise est efficace?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, la médecine chinoise n'est pas limitée aux "troubles psychosomatiques" ou aux "stress" avec comme arrière- pensée qu'elle n'agit que par effet placebo. Elle est parfaitement adaptée à des pathologies graves ou purement somatiques, avec des effets concrets, vérifiables et réels.

Il est à souligner que l'OMS reconnaît officiellement l'efficacité de la médecine chinoise dans de nombreuses pathologies des différents domaines :

• douleurs
• troubles du système digestif
• troubles du système respiratoire
• troubles du système endocrinien
• troubles du système circulatoire
• troubles du système urinaire
• troubles gynécologiques
• troubles du système locomoteur et nerveux • troubles du système musculaire
• troubles des systèmes oculaire et auditif
• troubles du système cutané
• troubles du système mental et émotionnel

La médecine chinoise s’adresse-t-elle également aux enfants ?

La médecine chinoise s’adresse tout autant aux enfants qu’aux adultes, même si les outils thérapeutiques seront bien évidemment adaptés à l’âge de l’enfant et à sa sensibilité.
Le praticien n’est autorisé à prendre en charge le traitement d’un consultant mineur qu’en présence de l’un de ses parents.

Combien de séances sont nécessaires ?

Il est extrêmement difficile de répondre de manière générale à cette question.
On considère cependant que pour une affection aiguë et récente, les séances sont en nombre limité et rapprochées et que, pour les affections chroniques et anciennes, les séances seront plus nombreuses et plus espacées dans le temps. Dans un premier temps, le praticien pourra voir son consultant une à deux fois par semaine selon la gravité de l’affection. Ensuite, les séances seront plus espacées. Comme pour toute forme de soin ou de médication, certaines personnes vont réagir plus rapidement que d’autres.

Cependant, il est bon de rappeler que la médecine chinoise cherche et traite la cause du trouble. En conséquence, les résultats seront probablement plus longs à observer qu'un traitement du symptôme seul. Mais ces résultats en seront d'autant plus durables !

Les consultations sont elles remboursées par la Sécurité Sociale ?

Seuls les actes d’acupuncture pratiqués par des docteurs en médecine sont en partie remboursés par la Sécurité Sociale.

La médecine chinoise en France est pratiquée majoritairement par des non-médecins qui n’en sont pas moins des professionnels parfaitement formés en France dans des écoles spécialisées ou en Chine.

Certaines mutuelles remboursent une partie des frais de consultation même dans le cadre d’actes pratiqués par des non-médecins. N'hésitez donc pas à demander une facture à votre praticien.

Combien de temps dure une consultation ?

En général une consultation de médecine chinoise dure environ une heure. Une telle durée est exceptionnelle dans le mode moderne où les impératifs économiques et le système de soin actuellement en vigueur rendent impossible pour le praticien de médecine occidentale de passer autant de temps avec son patient. Un temps est consacré au bilan puis un autre au traitement proprement dit, en acupuncture ou massage.

Même si vous vous adressez à un praticien pour un problème spécifique, celui-ci va vous poser un grand nombre de questions y compris des questions sur la qualité de votre sommeil, de votre appétit, de votre digestion ou sur les circonstances qui vont entraîner une amélioration ou une aggravation de vos symptômes. Toutes ces questions vont permettre au praticien de déterminer le ou les syndromes dont vous souffrez puis de définir un principe de traitement et enfin le traitement lui-même. Cette approche globale du consultant permet de proposer en parallèle un traitement symptomatique, un traitement des causes directes de l’affection et un traitement de terrain.

bottom of page